Quels sont les différents matériels utilisés pour la réalisation d’un maquillage permanent ?

Quels sont les différents matériels utilisés pour la réalisation d’un maquillage permanent ?

Technique beauté ayant fait ses preuves, le maquillage permanent reste toujours en plein boom. Après une popularité éprouvée aux USA comme au Brésil ou encore en Europe, les autres contrées du monde commencent peu à peu à adopter cette méthode révolutionnaire pour garder une apparence intacte sur de longs mois. Les beautistas qui étaient bien concentrés sur les résultats veulent désormais en connaître plus sur les coulisses du maquillage permanent. Outre les compétences du dermo praticiens qui sont sujettes à de réels intérêts, les matériels utilisés font resurgir également des interrogations pertinentes. Pour lever le voile sur ces innombrables questions concernant les ustensiles nécessaires pour la réalisation d’une dermopigmentation, on vous en dit plus à travers ce billet. Focus.

Le crayon dermographique

Souvent mis de côté et peu considéré, le crayon dermographique est cependant un matériel de maquillage permanent ultra-nécessaire. Servant à tracer au préalable les modifications à faire avant de passer à la réalisation proprement dite, le crayon dermographique reste important avant et durant l’intervention de dermopigmentation. Disponible sous plusieurs couleurs, la mine grasse de ce crayon spécial permet d’avoir des tracés ultra visibles même dans les recoins difficiles à atteindre. Le tout reste effaçable et sans aucun risque pour la peau en raison de sa composition anti-allergène. À usage unique, le crayon dermographique nécessite parfois que l’on plonge sa mine dans de l’alcool avant de pouvoir réaliser des tracés.

Le dermographe

Équipement de base, le dermographe est un essentiel puisqu’il permet d’injecter des pigments dans le derme. Accompagné d’un stylet qui introduira les pigments à travers des petites lames, l’ensemble se doit d’être ergonomique Placés au niveau du derme superficiel de la peau, les poudres colorées permettront de modifier et d’embellir la zone traitée. Il existe aujourd’hui différents types de dermographes, mais les meilleurs sont ceux qui correspondent aux normes européennes de fabrication. Respectant tant la sécurité que la qualité, les machines certifiées CE promettent une utilisation totalement sécuritaire pour le dermo praticien lui-même ainsi que pour les patients.

Les pigments colorés

Le maquillage permanent ne sera point réalisable sans les pigments colorés à injecter. Chaque dermo praticien se doit donc d’avoir des pigments de bonne qualité et surtout de multiples teintes pour être en mesure de s’accorder aux besoins et carnations de divers clients. Il existe actuellement plusieurs types de pigments et il est essentiel de porter son choix avec attention pour s’assurer d’avoir le meilleur des résultats.

Lampe maquillage permanent

Bien différente de la lampe qui permet d’avoir une vision optimale sur son travail, celle spécialisée pour le maquillage permanent a pour objectif de fixer le rendu. Grâce à la luminosité apportée, le rendu s’implante de manière efficace pour une grande durabilité.
Matériels de désinfection et de stérilisation
L’hygiène est un élément capital à ne pas négliger lorsque l’on souhaite exécuter un maquillage permanent. En tant que client, il est donc important de vérifier la propreté du cabinet et les différents matériels de désinfection et de stérilisation apposés au sein de la salle d’intervention pourront vous aider à définir ce critère. Four pasteur, autoclave, alcool, etc. Ces petits équipements sont un signe de la propreté des outils et différents éléments utilisés pour la dermopigmentation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *