Tout savoir sur l’assurance pour le ski hors-piste

Tout savoir sur l’assurance pour le ski hors-piste

Souscrire à une assurance pour le ski hors-piste est essentiel avant la pratique des sports de glisse, à cause de réels risques de blessures qu’ils présentent. Pour les amateurs de ski, il existe donc des assurances pour protéger le pratiquant en cas d’accidents. Cependant, parmi les skieurs, il y en a un petit nombre qui aime le faire hors des sentiers battus. Pour ceux-là, trouver une assurance est un peu plus compliqué. Voici quelques informations importantes sur l’assurance pour les skieurs hors-piste.

Assurance ski hors-piste, qu’est-ce que c’est ?

Il faut savoir que le ski hors-piste, même s’il n’est pas illégal, n’est pas couvert par la plupart des assurances auxquelles vous souscrivez. En fait, quand un individu souscrit à une assurance pour le ski, le ski hors-piste fait tout simplement partie des exclusions dans le contrat. Ce genre d’assurance ne vous couvre donc pas en cas d’accident si vous pratiquez du ski hors-piste. Pour bénéficier d’une assurance ski hors-piste, ce sont à des garanties spécifiques qu’il faut souscrire, auprès de quelques compagnies. Par exemple, une garantie neige et montagne lors d’une assurance jet-ski peut vous protéger des risques liés à la pratique hors-piste.

Des contrats proposés par des assurances ski spécifiques

Il y a certaines assurances ski spécialisées qui prennent en compte le ski hors-piste. Ainsi, si vous êtes un passionné de ce sport, vous pourrez souscrire auprès de votre assureur à une couverture pour sa pratique. Pour votre séjour en montagne, les cabines peuvent vous vendre des contrats pour que vous puissiez profiter à fond de votre séjour de ski.

Dans l’hexagone par exemple, la Fédération française de ski peut mettre à votre disposition ce type d’assurance. La Fédération française des clubs alpins et de la montagne peut aussi offrir ce contrat. Toutefois, ces garanties ne prennent en compte que le ski hors-piste accessible uniquement dans le cas des remontées mécaniques.

Comment souscrire à un contrat d’assurance ski hors-piste ?

Vous pourrez bénéficier d’une couverture pour la pratique du ski hors-piste en souscrivant à des garanties spécifiques. Par exemple avec une assurance Garantie des Assurances de la Vie, vous pourrez bénéficier d’une couverture. Toutefois, il faut veiller à ce que le point relatif au ski hors-piste soit inclus dans le contrat. En dehors de ce type de contrat, l’assurance Multirisque Habitation peut aussi couvrir les différents risques liés à la pratique du ski hors-piste. Grâce à la garantie responsabilité civile qui y est incluse, vous pourrez être couvert. Il faut s’assurer ici aussi que vous êtes assuré lors d’un accident de ski. Dans le cas contraire, assurez-vous que cela soit inclus.

Comment marche la prise en charge en cas d’accident ?

Il faut savoir que tout dépend de là où l’accident a eu lieu. Si on peut avoir accès grâce aux remontées mécaniques au lieu de l’accident, alors c’est à la commune de venir à votre secours. Dans ce cas, une partie des frais est à votre charge.  Si vous avez une assurance, alors vous ne paierez rien du tout.

Si par contre l’accident a lieu au-delà des remontées mécaniques, alors c’est aux services de l’État de venir à votre secours. Dans ce cas, vous ne paierez aucuns frais et votre assurance n’a pas besoin d’intervenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *